Conduites à risque. Des jeux de mort au jeu de vivre

Conduites à risque.
Des jeux de mort au jeu de vivre.

David LE BRETON

Paris, Presses Universitaires de France, 2002, 224 pages, 9,50 euros.

La notion de conduite à risque est ici entendue comme un jeu symbolique ou réelle avec la mort, une mise en jeu de soi, non pour mourir, bien au contraire, mais qui soulève la possibilité non négligeable d’y perdre la vie ou d’altérer les capacités symboliques de l’individu. Certes, les modalités d’entrée dans le risque diffèrent selon les populations concernées. Les conduites à risque s’appuient sur une souffrance personnelle aiguë ou diffuse, elles sont l’indice d’un manque d’intégration, faute d’un goût de vivre suffisant. Elles sont un dernier sursaut pour se mettre au monde, accoucher de soi dans la souffrance pour accéder enfin à une signification de soi permettant de reprendre sa vie en mains. Dans le prolongement de Passions du risque, David Le Breton analyse les significations de ces conduites pour les jeunes générations.


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *