« La mort inégale » de A. Cintract

Parution d’ouvrage:

« La mort inégale »

de Aurélien Cintract

avec préface de Jean-Michel Bessette

Editions L’Harmattan, 2016
Collection « Logiques Sociales » (dirigée par Bruno Péquignot)
ISBN : 978-2-343-09121-1
Prix: 15 €

Schermata 2016-06-06 alle 10.22.25Nous mourrons tous. Mais pas au même âge…

Parler de la mort est toujours délicat. Objet d’étude sensible, la mort interpelle, ébranle les certitudes, nourrit les craintes et réactive les angoisses les plus profondes, renvoyant chacun à sa propre finitude et à sa condition de simple mortel. Comme le soleil, elle ne peut se regarder fixement, disait à peu près en ces termes La Rochefoucauld… À plus forte raison que nos sociétés ont connu un recul spectaculaire de la mort depuis les temps les plus reculés. Nul n’ignore que nous vivons aujourd’hui beaucoup plus longtemps qu’autrefois. Mais derrière ces progrès, dont les conquêtes de la médecine ne suffi sent à rendre compte, se cache en réalité un tout autre phénomène, relativement méconnu : l’inégalité des hommes devant la mort.
La durée de vie est loin d’être la même pour tous et la mort inégale, en réalité, ne fait que traduire l’inégalité des conditions sociales. En ré-instaurant le dialogue avec l’histoire, le sociologue trouve une matière féconde pour mettre en relief le poids déterminant des conditions d’existence dans la production des inégalités devant la mort. L’examen socio- historique, en fait, révèle combien les fondements de ces inégalités – toujours actives – résident en amont du système de santé. Le hasard n’est donc point le maître d’œuvre en matière de mortalité. Phénomène biologique, la mort, chez l’homme, est traversée de toute part par des effets de culture.

 Ici, la fiche complète du livre, avec table des matières et bon de commande.

Présentation de l’ouvrage le jeudi 16 juin 2016 à 16h30
Espace L’Harmattan – 21 bis rue des Ecoles, 75005 Paris
Métro Maubert-Mutualité, ligne 10 – Bus 63, 86, 87

 

Aurélien Cintract est sociologue. Spécialisé dans la sociologie de la santé, ses travaux portent principalement sur la mortalité différentielle en France. Il exerce des activités d’enseignement à l’université de Perpignan, ainsi que dans le secteur médico-social.


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *