Contrats doctoraux dans le cadre du parcours doctoral national en Santé Travail, inscrit dans le troisième Plan Santé Travail (2016-2020)

Appel à candidature:

Contrats doctoraux dans le cadre du parcours doctoral national en Santé Travail inscrit dans le troisième Plan Santé Travail (2016-2020) de l’Ecole des Hautes Etudes en Santé Publique

 logo_ehesp

En raison du caractère tardif de la publication de l’appel, la date limite est ainsi reportée au 14 septembre 2016.
Les dossiers sont à envoyer par mail à  parcours-doctoralST@ehesp.fr
Les candidatures sont réservées aux étudiants inscrits en première année de thèse en 2016/2017.
Créé en 2016, le Parcours doctoral national en Santé Travail a été inscrit dans le troisième Plan Santé Travail (2016-2020), au titre de l’action 3.14 de l’objectif 10 relatif aux enjeux de « Connaissances, données et recherche » et visant à la structuration de réseaux et de coordination des données, des acteurs et des programmes de recherche. La Santé des travailleurs peut être influencée par de nombreux déterminants : l’exposition à certains agents potentiellement nocifs de l’environnement de travail, mais aussi les conditions du travail réel et les modalités d’organisation conduisant à ces expositions : le poste de travail, l’entreprise ou la société. La recherche en Santé au Travail concerne ainsi de nombreuses disciplines: Médecine du Travail, Hygiène et Sécurité, Métrologie, Epidémiologie, Toxicologie, Ergonomie, Droit, Sociologie, Economie, Histoire, Psychologie ou encore Sciences de gestion, et le plus souvent plusieurs de manière combinée.
Le Parcours doctoral en Santé Travail vise à faciliter la formation pluridisciplinaire des doctorants et à développer leur pratique interdisciplinaire, pour aboutir à long terme à l’émergence d’une communauté de professionnels et de chercheurs partageant une culture commune en santé travail comme composante majeure de la santé publique. L’objectif 6 du PST 3 entend en effet favoriser la transversalité santé travail – santé publique. Dans cette optique, les doctorants suivent des séminaires de formation en santé travail complémentaires à la formation délivrée par leur école doctorale. Ceci permet une ouverture vers d’autres disciplines et inscrit la santé au travail dans une perspective de santé publique. Le Parcours doctoral encourage également les doctorants à effectuer un séjour de recherche dans un laboratoire étranger.
Fiche complète de l’appel, avec plus des renseignements concernant le déroulement du doctorat dans le cadre de ce parcours et le mode d’emploi pour proposer sa candidature, disponible ici.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *