Parution d’ouvrage: « La dynamique sociale des subjectivités en cancérologie »

Parution d’ouvrage:

La dynamique sociale des subjectivités en cancérologie

Sous la direction de Benjamin Derbez, Natasia Hamarat, Hélène Marche

Avec la participation de: Norbert Amsellem, Sandrine Bretonnière, Tiphaine Godfroid, Bastien Guillermin, Guy Lebeer, Thibaud Pombet, Marine Royer, Anne Vega.

Préface de Guy Lebeer.

Éditions Erès, collection « Cancers & psys », 2016,
184 pages.
ISBN: 9782749252971.
23,00€

schermata-2016-11-29-alle-14-57-08Une exploration empirique inédite de la manière dont les subjectivités sont aujourd’hui (mal)menées en cancérologie.

Pour beaucoup, le cancer constitue une expérience qui bouleverse le rapport à soi et aux autres, à la vie et à la mort, au passé et à l’avenir. Résolument intime, cette maladie grave n’en est pas moins inscrite au cœur de notre vie sociale. Aux prises avec une médecine de haute technicité appelant de ses vœux l’humanisation de ses pratiques, l’épreuve du cancer mobilise constamment la subjectivité des soignés comme des soignants. Rédigé par des sociologues et des anthropologues, cet ouvrage explore ces manières dont les subjectivités sont mises en jeu, façonnées et reprises, violentées et protégées, isolées et partagées au cours des traitements.

Possibilité de commander l’ouvrage sur le site des éditions Erés:
http://www.editions-eres.com/ouvrage/3964/la-dynamique-sociale-des-subjectivites-en-cancerologie

Table des matières

Préface
Guy Lebeer

Introduction
Benjamin Derbez, Natasia Hamarat, Hélène Marche

Espace thérapeutique et autonomie des patients

1 . Autonomie performative et espace des subjectivités en oncologie
Sandrine Bretonnière

  1. L’autonomie dans les relations soignants-soignés : une approche par le cancer
    Tiphaine Godfroid
  2. Éducation thérapeutique et agencement des pratiques : le cas des infirmières stomathérapeutes
    Marine Royer.

L’épreuve du cancer, entre parcours biographiques et relations aux pairs

  1. Le rapport aux autres malades dans l’épreuve du cancer : possibilités identificatoires, appréciations morales et subjectivation
    Hélène Marche
  2. « Il a été pris par l’amiante. » Configurations locales et représentations indigènes de la maladie
    Bastien Guillermin
  3. Travail de construction de soi dans les trajectoires d’engagement : l’exemple d’une association de malades atteintes d’un cancer du sein
    Natasia Hamarat

Soignants et soignés face aux innovations et dispositifs biomédicaux

  1. Produire des sujets de recherche en cancérologie : entre soin et expérimentalisation du corps malade
    Benjamin Derbez
  2. Innovations thérapeutiques et processus de subjectivation en cancérologie. Une exploration
    Norbert Amsellem
  3. Être et ne pas être : la vulnérabilité identitaire des adolescents et jeunes adultes atteints de cancer
    Thibaud Pombet
  4. Analyse des points de vue de soignés sur leurs prises en charge : des marges de manœuvre toujours limitées en France ?
    Anne Vega

A propos des auteurs

Benjamin Derbez est sociologue, anthropologue et philosophe, chargé d’études à l’Inserm (Iris UMR8156 Cnrs-Inserm-Ehess) et chargé de cours à l’université Paris 13-Nord.

Natasia Hamarat est doctorante en sociologie à l’université libre de Bruxelles et membre du centre Metices.

Hélène Marche est maître de conférence en sociologie à l’université de Caen et membre du Cerrev EA 3918.


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *