La lettre d’information de la recherche en Santé Publique

Disponible en ligne la lettre d’information de la recherche en santé publique – avril 2017 de IReSP et ITMO Santé publique.

ITMO Santé publique
de l’alliance AVIESAN

AVIESAN rassemble les principaux acteurs en sciences de la vie et de la santé en France, et est organisé en Instituts thématiques multi-organismes (ITMO) correspondant à de grands domaines scientifiques.
L’ITMO Santé publique associe l’ensemble des opérateurs de la recherche en Santé publique.
Organisation en trois pôles: Recherche clinique; Expertises collectives; Santé publique.
Objectifs: coordonner l’animation et la programmation scientifique de la recherche en Santé publique, en lien avec tous les partenaires concernés; affirmer et renforcer la visibilité internationale de la recherche française dans ce domaine; contribuer à mieux fonder les politiques de santé sur les données scientifiques.

 IReSP

Groupement d’Intérêt Scientifique associant 23 partenaires (Ministères, Opérateurs de la recherche en Santé publique, Organismes de protection sociale, Agences et opérateurs de la Santé publique) pour la mutualisation des compétences et des moyens pour la recherche au service de la Santé publique
Objectifs: développer et promouvoir la recherche française en santé publique
Modalités d’action: appels à projets de recherche; états des lieux des forces de recherche en Santé publique; actions coordonnées; valorisation des activités de recherche
Domaines de recherche soutenus: fonctionnement du système de santé; politiques publiques et santé; prévention et déterminants de la santé

Le mot de la Directrice

Cher.e.s Collègues,

Après trois années passées à la direction de l’Institut Santé Publique à l’Inserm et de l’ITMO à Aviesan, Geneviève Chêne a souhaité reprendre à temps complet ses activités de recherche à Bordeaux. C’est un grand honneur pour moi d’avoir été sollicitée pour lui succéder. Je souhaite par ce message la remercier très sincèrement et chaleureusement au nom de l’ensemble de notre communauté pour tout le travail réalisé durant ces années et saluer son engagement au service de la recherche française de pointe en santé publique.

Poursuivre la défense de la recherche en santé publique et la culture d’une identité propre sont les missions auxquelles je m’attacherai, au service de l’amélioration de la santé de la population.

La recherche en santé publique exige une mobilisation multi et interdisciplinaire pour relever les enjeux actuels auxquels notre système de santé est confronté, en particulier le besoin de nouvelles connaissances :

dans le champ de la prévention et de la recherche interventionnelle, pour comprendre et agir sur les déterminants de santé en réduisant les inégalités sociales de santé ;

dans le champ des services et des politiques de santé, pour une meilleure intégration des parcours de soins et de santé;

dans le champ des technologies et des données massives, en particulier pour mieux apprécier les risques et les coûts associés aux innovations biomédicales ou sociales.

Les résultats que nous produisons ont pour finalité d’alimenter des processus de décision clinique et en santé publique. C’est pourquoi des interfaces multiples sont nécessaires entre professionnels du monde médical (cliniciens, biologistes,…), de l’administration publique avec une ouverture vers de nouveaux acteurs dans les villes et les régions, et du monde de la recherche incluant les biostatistiques, l’épidémiologie, l’informatique médicale élargi aux disciplines de la sphère des sciences humaines et sociales telle l’économie, la géographie, les sciences politiques…

Il s’agit d’un vrai challenge pour lequel j’ai la chance de pouvoir m’appuyer sur une équipe compétente et engagée à laquelle participent à l’Itmo Santé Publique : Daniel Benamouzig et Sylvain Durrleman ; à l’IReSP : Francois Alla et Perrine Guillon; à l’ISP : Charles Persoz, Frédérique Lesaulnier, Anne Ramage et Hélène Espérou, Laurent Fleury et Marie Lhosmot, responsables des trois pôles de l’ISP. Et je sais que je peux compter sur cette vaste communauté de chercheurs et d’acteurs qui ont fait de la santé des populations leur horizon et leur passion et à laquelle, ensemble, nous appartenons. Passé le moment de mon installation, je ne tarderai pas à revenir vers vous.

Bien sincèrement à toutes et tous.

Corinne Alberti

Corinne Alberti, directrice de l’ITMO Santé publique de l’Alliance Aviesan, est nommée directrice de l’Institut de Recherche en Santé Publique. Elle succède à Geneviève Chêne, directrice de 2014 à 2017. Professeure des universités en épidémiologie depuis 2008, Corinne Alberti est directrice du Centre d’Investigation Clinique – Epidémiologie Clinique (Inserm CIC – EC1426) et directrice de l’UMR-S 1123, ECEVE. Elle co-dirige l’une des 2 plateformes nationales FCRIN PARTNERS, lauréate de l’appel à projets dans le cadre des initiatives d’excellence.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *