Séminaire 2017-2018 « Santé et sexualités » – Quand la médecine croise l’intime : nouvelles normes et enjeux contemporains, Bruxelles

Séminaire mensuel de l’Observatoire du sida et des sexualités
www.observatoire-sidasexualites.be/seminaire

Lieu: Bruxelles, Université Saint-Louis, 43 boulevard du Jardin Botanique, Salle des examens.

Présentation générale

Ce séminaire de recherche interdisciplinaire a pour objectif d’approfondir les interactions (et parfois les écarts) entre les questions de santé et de sexualité, notamment à partir de la notion de santé sexuelle.

L’une des spécificités de la recherche sur le VIH/sida est d’avoir, dès le départ, essayé de penser ensemble les enjeux de sexualité et de santé, en y ajoutant de surcroît une perspective éthique de droits du patient et de lutte contre les discriminations et la stigmatisation. L’un de ses écueils est sa tendance à n’envisager les sexualités qu’à travers ce prisme de santé publique ou de promotion de la santé.

Ce séminaire veut donc réfléchir à ces relations, en faisant connaître les recherches en sciences sociales les plus récentes à ce sujet. En effet, les approches de sciences sociales sur les questions de santé sont encore souvent délégitimées au profit des approches biomédicales. Or ce champ particulièrement dynamique permet de saisir d’autres enjeux, notamment les dimensions sociales, politiques et subjectives de la santé et des sexualités. Ce séminaire veut donc relancer le dialogue entre champs de recherche, disciplines, professionnels et militants, tout en offrant une actualisation des connaissances à partir de la confrontation de points de vue issus de champs différents.

Programme

24.10.2017 • 18H – 20H30
LA SANTÉ SEXUELLE : HISTOIRE DU CONCEPT ET APPROCHE CRITIQUE
ALAIN GIAMI, Institut national de la santé et de la recherche médicale
La stratégie nationale de santé sexuelle en France : de l’émergence d’une notion à la mise en place d’un dispositif politique de santé publique
BRENDA SPENCER, Institut universitaire de médecine sociale et prévention
Prestations en santé sexuelle et reproductive : quel impact des représentations du genre ?

16.11.2017 • 14H – 16H30
LE TRAITEMENT PRÉVENTIF DU VIH (PREP) CHEZ LES GAYS ET LES MIGRANTS : QUELS ENJEUX?
VINH-KIM NGUYEN, Institut des hautes études internationales et de développement
Pour une histoire de la fin du sida: perspectives anthropologiques sur la PrEP
LAURE HADJ, Université de Picardie
De l’acceptabilité à l’accès à la PrEP chez les migrants originaires d’Afrique subsaharienne installés en Ile-de-France

18.12.2017 • 19H – 22H
SÉANCE SPÉCIALE AUTOUR DU FILM « 120 BATTEMENTS PAR MINUTE »
Projection du film en présence du réalisateur Robin Campillo
(sous réserve).
CHRISTOPHE BROQUA, Institut de hautes études internationales et du développement
Ce que montre et ne montre pas 120 battements par minute

30.01.2018 • 14H – 16H30
FILIATION, GENRE ET SEXUALITÉ À TRAVERS LA PMA ET LA GPA
MARTA ROCA I ESCODA, Université de Lausanne
La procréation partagée comme modalité d’entrée en parenté des couples lesbiens en Catalogne
JÉRÔME COURDURIÈS, Université Toulouse Jean Jaurès
Ce que fait la gestation pour autrui aux conceptions de la parenté et de la sexualité reproductive. L’exemple français

27.02.2018 • 14H – 16H30
SEXUALITÉ, GENRE ET CONTRACEPTION
CÉCILE THOMÉ, École des hautes études en sciences sociales
« Jouir sans entraves » ? Analyse des effets sur la sexualité de la féminisation de la contraception
CÉCILE VENTOLA, Institut national d’études démographiques
La place des représentations professionnelles du genre et de la sexualité dans les recommandations contraceptives : une
comparaison France/Angleterre

13.03.2018 • 14H – 16H30
LES TRAJECTOIRES ET ENGAGEMENTS DES FEMMES SÉROPOSITIVES
VANESSA FARGNOLI, Université de Genève
« Mourir du regard des autres » : expériences et perceptions du stigma de femmes séropositives ordinaires en Suisse romande
MARJORIE GERBIER-AUBLANC, École des hautes études en sciences sociales
Sexualité et recomposition des rapports de genre : trajectoires féminines et discours ordinaires dans les associations d’Africain.e.s vivant avec le VIH en France

24.04.2018 • 14H – 16H30
LES PARCOURS TRANS’ : ENJEUX DE SANTÉ ET DE SEXUALITÉ
EMMANUEL BEAUBATIE, École des hautes études en sciences sociales
Parcours trans’, sexualités et rapports au risque d’infection par le VIH
KARINE ESPINEIRA, Université Paris 8 Vincennes Saint-Denis
Transidentités : études de cas ou parias ? Processus croisés liés à la sexualité et au genre

29.05.2018 • 14H – 16H30
SANTÉ ET SEXUALITÉS EN PRISON (ET À LA SORTIE)
MEOÏN HAGÈGE, Institut national d’études démographiques
Sortir de prison avec le VIH ou une hépatite C, un processus d’ajustements pluriels
GWENOLA RICORDEAU, California State University
Penser la sexualité en prison

19.06.2018 • 18H – 20H30
MULTIPARTENARIAT : INFIDÉLITÉ ET ESPACES DE NÉGOCIATION
MARIE-CARMEN GARCIA, Université Paul Sabatier Toulouse III
La sexualité à l’épreuve de la clandestinité. Emancipation et « prises de risques »
CATHERINE DESCHAMPS, ENS d’Architecture de Paris Val-de-Seine
Instrumentaliser le VIH pour séduire et draguer dans l’espace public

Téléchargez le programme ici:  seminaire-sante-et-sexualite-programme

 

Coordination scientifique: Charlotte Pezeril
Organisation: Delphine Metten
Soutien:  Réseau Interdisciplinarité et Société (RIS)


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *