La longévité des traditions thérapeutiques africaines

La longévité des traditions thérapeutiques africaines

E. de ROSNY

in ‘Conférence’, mai 2001, n°12, pp. 129-148. ( 25, rue des Moines, F. 77100 Meaux).

Analyse d’un traitement traditionnel d’une personne habitée par des défunts qui perturbent sa vie de couple, chez Sondo, nganga sur la Côte du Cameroun.  » Je tenterai de montrer, en suivant les règles de l’anthropologie narrative, la puissance de synthèse d’une tradition vivante. Comment une quantité d’éléments disparates qui, mis bout à bout, ne semblent pas faits pour aller ensemble trouvent cependant leur unité, leur harmonie et, dans le cas étudié, leur efficacité thérapeutique.  » p.130.


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *