Parution d’ouvrage: Le sport dans la douleur, De l’automédication au Mental training, T. Bujon et F. Mougeot

Le sport dans la douleur
De l’automédication au Mental training

Par Thomas Bujon et Frédéric Mougeot

Presses universitaires de Grenoble
Collection : Sports, cultures, sociétés
Format : 160 x 240 / 166 pages
ISBN : 978-2-7061-2696-3
Prix : 17.00 €

 

Se soigner, se doper, se droguer : y a-t-il encore une limite ?
La pratique intensive du sport expose les athlètes au risque de blessure et à des douleurs. Apprendre à gérer ces douleurs physiques et morales fait partie intégrante de la carrière des sportifs de haut niveau. Pour les faire disparaître, les atténuer, les soulager ou les contrôler, les jeunes athlètes sont conduits à consommer des antalgiques, à recourir à des traitements multiples et variés, mettant en danger leur santé. Ces pratiques se situent à la frontière entre le thérapeutique et le dopage.
Cet ouvrage, basé sur des récits de jeunes sportifs, de leur entourage (parents, staff, médecins) et d’athlètes de haut niveau s’intéresse aux normes de santé que les sportifs transgressent, à leur perception de la douleur. Il se penche aussi sur leurs parcours de soins et leurs pratiques thérapeutiques, les risques qu’ils prennent et qu’on leur autorise à prendre au nom du sport et de la performance.
Il propose une réflexion renouvelée sur l’entrée dans le dopage et éclaire un phénomène émergeant : la consommation de médicaments antidouleur et des pratiques de Mental training dans le sport intensif.

Public:
Grand public : sportifs, parents de jeunes sportifs.
Professionnel : professionnels de la santé en médecine du sport, environnement du sportif (clubs, entraîneurs).
Universitaire : enseignants et étudiants en STAPS, mais aussi dans le domaine de la santé ou du dopage, de la sociologie de la santé, des sciences politiques.

Thomas Bujon est maître de conférences en sociologie à l’université de Lyon-Saint-Étienne, membre du laboratoire TRIANGLE UMR 5206 CNRS, ENS de Lyon.
Frédéric Mougeot est sociologue, membre du Centre Max-Weber UMR 5283 CNRS, Université Lyon 2.


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *