Anthropologie de l’aide humanitaire et du développement

Publication

ANTHROPOLOGIE DE L’AIDE HUMANITAIRE ET DU DÉVELOPPEMENT
Des pratiques aux savoirs, des savoirs aux pratiques

Laëtitia ATLANI-DUAULT
Laurent VIDAL

2009, Sociétales, Armand Collin

Lorsque les aventuriers de líArche de Zoé veulent agir pour le bonheur des autres, c’est l’aide humanitaire dans son ensemble qui est mise en accusation. Au-delà du déchaînement médiatique, se joue là pour l’anthropologie la figure bien connue de la rencontre avec l’autre qu’il s’agit « d’aider ». Dans ce contexte troublé, ce livre vient à point nommé pour exposer ce que peut être, aujourd’hui, une anthropologie de l’aide humanitaire et du développement, entre engagement et distance critique.

Un premier chapitre en pose le cadre théorique, grâce à une démarche à la fois historique et prospective. Les chapitres suivants rassemblent des anthropologues de nationalités multiples qui se penchent chacun sur un domaine d’intervention et de recherche particulier : les réfugiés, le monde rural, l’environnement, l’assainissement urbain, la santé, l’alimentation, ou le genre. Etudes de cas sur divers continents, revues de la littérature internationale et analyses approfondies offrent au lecteur des clÈs pour comprendre les pratiques et les enjeux de la recherche anthropologique, tout en l’invitant à découvrir comment, sur le terrain, se déploient l’aide humanitaire et les interventions de développement.

Plaçant au centre de ses préoccupations les hommes et les femmes en action qui font, au quotidien, leurs sociétés, leurs cultures et leur développement, cette anthropologie de l’aide humanitaire et du développement relève le défi de mettre ces mondes – souvent divergents et conflictuels – en relations, afin de leur donner un sens et une forme sur lesquels il est possible d’agir.

LAËTITIA ATLANI-DUAULT, anthropologue, est maître de conférences à l’Université de Paris X-Nanterre et membre du Laboratoire CNRS díEthnologie et de Sociologie Comparative. Pour ses recherches en anthropologie de líaide humanitaire et du développement, le CNRS lui a décerné la médaille de bronze 2008 en anthropologie.

LAURENT VIDAL, anthropologue, est directeur de recherche à l’Institut de Recherche pour le Développement. Il travaille sur les questions de santé en Afrique avec un fort intérêt pour l’épistémologie des sciences sociales dans les contextes de développement.


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *