Colloque: Injustices épistémiques : Comment les comprendre, comment les réduire ?

 

 

 

7 et 8 février 2019
Université de Namur
Inscription est gratuite, mais obligatoire pour les plénières en matinée.

 

L’objectif général de ce colloque du groupe de travail 21 de l’Association internationale des sociologues de langue française (AISLF) est  de discuter en profondeur du concept d’injustice épistémique, des réalités qu’il recouvre pour les personnes qui les subissent ou qui en bénéficient, ainsi que des stratégies utilisées par différentes personnes et groupes sociaux pour les accroitre, les maintenir ou les réduire. Puisqu’il s’agit d’une thématique transversale, ces enjeux pourront être abordés à partir de champs de recherche et de pratique variés : éducation, altermondialisme, santé et services sociaux, politiques publiques, vieillissement, transition (agro)écologique, etc.

Le groupe de travail 21 de l’AISLF, intitulé Diversité des savoirs, vise à examiner différents phénomènes sociaux, qu’il s’agisse de participation citoyenne, de transition (agro)écologique, de transformation des systèmes de santé ou encore de développement de politiques publiques, sous l’angle de la diversité des savoirs mobilisés, reconnus et produits par les groupes en présence. Une attention particulière est portée aux processus de légitimation des savoirs, à la construction des expertises et des hiérarchies entre les savoirs, ainsi qu’à des pratiques, par exemple de recherche participative, qui revendiquent des rapports plus égalitaires entre les différents savoirs et les personnes/groupes qui les détiennent.

La thématique du GT21 Diversité des savoirs invite à sortir des sentiers battus et à proposer un colloque scientifique dont le format permette la rencontre et l’expression d’une diversité de savoirs (universitaires, professionnels, expérientiels, locaux, traditionnels, etc.). Elle invite également à faire la part belle aux espaces collectifs de discussion comme en témoigne le souci du comité organisateur de favoriser des échanges en sous-groupe et des discussions en plénière en plus des présentations en ateliers dans un format plus traditionnel.

Au programme du colloque : trois panels, un Bar des sciences, 42 communications touchant une diversité de domaines et une dizaine de 10 pays représentés.

Organisé par:  le GT21 Diversité des savoirs de l’AISLF (Evelyne Baillergeau, Marie Dos Santos,  Baptiste Godrie, Simon Lemaire), en partenariat avec l’Institut TRANSITIONS de l’Université de Namur.

PDF du colloque

 

 


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search