Prix de thèse Amades: édition 2019

Présentation du prix et des modalités d’attribution

Le prix de thèse AMADES 2019 en sciences sociales de la santé (pour des thèses soutenues en 2018) est en cours. Les membres du jury du deuxième tour examinent actuellement les candidatures. Le nom du ou de la laurétat.e sera connu lors de l’Assemblée générale d’AMADES au mois de juin 2020.
Ce prix est attribué chaque année par un jury composé par des membres du Conseil d’administration d’Amades et des personnalités scientifiques extérieures.
Les membres du jury du premier tour du prix AMADES 2019 sont :
  • Baxerres Carine
  • Bureau-Point Eve
  • Burguet Delphine
  • Caria Alexandra
  • Pierrine Didier
  • Granier Anne-Lise
  • Langewiesche Katrin
  • Lemonnier Clara
  • Musso Sandrine
  • Servais Sophie
  • Texier Gaelle
  • Tiendrebeogo Georges
Le Prix AMADES est destiné à récompenser — par un montant de 1 000 euros* — une thèse en langue française en sciences sociales de la santé (anthropologie, sociologie, économie, etc.) élargies à l’histoire et aux sciences politiques, et à la faire connaître.
Outre des critères universitaires concernant la qualité scientifique et rédactionnelle du travail, les critères d’attribution de ce prix correspondent aux orientations de notre association. Le comité sera particulièrement attentif à des travaux permettant l’établissement d’un dialogue entre les sciences sociales et les sciences de la vie, ou décrivant la complexité des pratiques de santé au « Nord » comme au « Sud », ou encore pouvant aider à progresser dans la connaissance et la résolution des questions liant la santé et le changement social, et reposant sur des analyses empiriquement documentées.

Le candidats au prix, avec le titre de leur travail de thèse:

  • ANCIAN Julie
    Des grossesses catastrophiques. Une sociologie des logiques reproductives dans les mises en récit judiciaires et biographiques de néonaticide
  • BERTHOU Valentin
    De l’intention d’innovation à son institutionnalisation : Le cas des Living Labs en Santé & Autonomie
  • BOUBAL Camille
    Des savoirs sans effet : l’espace controversé de la nutrition
  • GAGNANT Anne
    Divan indien. Pratiques de la psychanalyse et modes d’individualisation dans l’Inde urbaine contemporaine
  • GARCIA Anaïs
    Ligatures. La reproduction des femmes indigènes au Guatemala, entre contrôles et résistances
  • GOURINAT valentine
    Du corps reconstitué au corps reconfiguré. Pour une compréhension éthique de l’appareillage prothétique à l’ère du techno-enchantement
  • GROSSI Elodie
    « Bad Brains » : Race et Psychiatrie de la fin de l’esclavage à l’époque contemporaine aux États-Unis
  • JANGAL Candy
    Familles sans logement et recours aux soins en Ile – de – France. Contraintes, ancrages et pratiques
  • JIMENEZ Alvero
    L’adolescence mutilée. Grammaires de la souffrance au Chili et en France
  • KAYEMBE Delphin
    Représentations sociales et logiques d’action des principaux récipiendaires et sous-bénéficiaires dans la lutte antipaludique a Kinshasa. Contribution à une étude anthropologique de la santé
  • LE CLAINCHE Marie
    Ce que charrie la chair. Approche sociologique de l’émergence des greffes du visage
  • LECOEUR Guillaume
    De la gestion des maux au « travail des mots »
  • LELLINGER Solène
    Innovation thérapeutique et accidents médicamenteux. Socio-genèse du scandale du benfluorex (Mediator®) et conditions de reconnaissance d’une pathologie émergente : les valvulopathies médicamenteuses
  • MAHI Lara
    La discipline médicale. Ethnographie des usages de normes de santé et de savoirs médicaux dans les dispositifs de la pénalité
  • PELLET Sandra
    Inégalités dans l’accès et le financement des soins au Tadjikistan : le rôle des stratégies informelles et des migrations
  • PISU Florian
    Des tentatives de suicide à leur prise en charge à l’Hôpital. Une sociologie des urgences
  • PUISIEUX charlotte
    Queerisation des handicaps : le militantisme crip en questions
  • SCHNITZLER Marie
    La construction d’un futur sur quatre roues. Une ethnographie du handicap locomoteur dans Mitchell’s Plain (Afrique du sud)
  • TAHERIAN sahel
    Changement d’attitude envers l’infertilité en Iran

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.