Activité d’un membre AMADES – Eve Bureau-Point – « Pesticides et récits de crise dans le monde paysan cambodgien » revue Anthropologie & Santé

Au Cambodge, l’intensification de la production agricole, par le recours à des semences à haut rendement, l’utilisation d’intrants chimiques et l’amélioration des systèmes d’irrigation, s’est accélérée à partir des années 1990. Les acteurs du secteur agroalimentaire se sont insérés dans des marchés plus complexes, interdépendants et mondialisés. Si les intrants issus de la chimie de synthèse représentent pour les paysans une avancée majeure pour améliorer les rendements agricoles, ils font également l’objet de remises en question croissantes, à l’instar des sociétés occidentales où leurs usages massifs sont de plus en plus controversés. Des récits de crise émergent à l’échelle des scientifiques, des médias, du politique, des organisations non gouvernementales, mais aussi au niveau plus intime des paysans et de la population générale exposée dans son quotidien. Après avoir retracé au préalable l’histoire du développement de l’agrochimie au Cambodge et de sa régulation, cet article rend compte de l’expression de la crise à ces différentes échelles dans le pays.

Eve Bureau-Point« Pesticides et récits de crise dans le monde paysan cambodgien »Anthropologie & Santé [En ligne], 22 | 2021, mis en ligne le 19 mars 2021, consulté le 02 juin 2021URL : http://journals.openedition.org/anthropologiesante/9054 ; DOI : https://doi.org/10.4000/anthropologiesante.9054

Consulter l’article


Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search