Offre d’emploi – contrat doctoral – L’innovation tirée par le care : le cas du soin aux personnes âgées en France et au Japon

L’accroissement de la longévité humaine et le vieillissement de la population constituent un défi majeur pour nos sociétés. L’un des enjeux essentiels concerne les soins pour les personnes âgées, qui font face à une perte d’autonomie et des formes de vulnérabilité. Dans ce domaine, l’apport de plusieurs technologies est reconnu comme une réponse possible, notamment au Japon, avec le recours à la robotique personnelle. Cependant, cette approche est également marquée par certaines limites, qui ont été bien identifiées notamment par des anthropologues (Wright, 2020) mais aussi les sociologues de l’innovation (Morey, 2020), entre autres.
L’hypothèse de départ de ce projet est qu’il ne s’agit pas d’un problème ponctuel, mais d’une impasse fondamentale liée à la façon dont sont articulés les besoins sociaux et les réponses technologiques. Il est donc urgent de reconnecter les dynamiques sociales et technologiques, en proposant un concept et des pratiques d’innovation, qui font du bien-être le critère ultime de l’innovation (Lechevalier, 2019).
En se focalisant sur la question de l’accompagnement des personnes âgées et en analysant certaines technologies spécifiques (robotique, intelligence artificielle, technologies de l’information et de la communication, dispositifs médicaux, etc.) au service de problématiques spécifiques susceptibles d’entraîner une perte d’autonomie, partielle ou totale (mobilité, déficiences cognitives, isolement, etc.), ce projet adopte une approche incarnée de l’innovation. La proposition est de mettre le concept de care (Molinier et al., 2009) au cœur de l’analyse.

Consulter l’offre


Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search