Offre de contrat doctoral – Santé-travail

PRÉSENTATION

Créé en 2016, le Parcours doctoral national en santé travail animé par l’EHESP est un dispositif inscrit dans le 4ème Plan santé au travail 2021-2025 (PST4), fruit des discussions entre partenaires sociaux.

Les objectifs de ce parcours sont d’attirer des candidats d’excellence vers la thématique de recherche en « santé travail » et d’améliorer la visibilité de cette thématique et des équipes de recherche œuvrant dans ce champ, condition d’une plus grande attractivité nationale et internationale.

Le parcours a 3 principales fonctions :

  • L’attribution de contrats doctoraux après sélection des meilleurs candidats ;
  • L’allocation de bourses d’aide à la mobilité dans un autre laboratoire durant la thèse en France ou à l’étranger ;
  • La facilitation de l’accès à une formation de haut niveau en « santé travail » par la labellisation de séminaires doctoraux dédiés et l’attribution d’aides pour le suivi de ces séminaires.

De plus, les échanges avec les pairs sont facilités puisque dans le cadre du parcours, les doctorants rencontrent d’autres doctorants ainsi que des professeurs et chercheurs dans des disciplines similaires ou complémentaires à leur spécialité. Ceux qui le souhaitent pourront également participer sous condition, aux activités du Réseau doctoral en santé publique.

 

DÉROULEMENT DE LA FORMATION

Les doctorants bénéficiant d’un contrat doctoral dans le cadre du Parcours doctoral national en santé travail suivent les obligations de leur école doctorale. Ils mènent leur projet de recherche au sein de leur laboratoire d’accueil et suivent les formations de leur école doctorale. De plus, les doctorants doivent :

  • Suivre des séminaires de formation complémentaire à ceux proposés dans leur Ecole Doctorale, labellisés par le Conseil scientifique du Parcours doctoral national en santé travail
  • Présenter un état d’avancement de leurs travaux devant le Conseil Scientifique et le Comité d’Orientation du PDNST chaque année.
  • Rédiger en troisième année de thèse une note de synthèse présentant les résultats de la thèse, en les mettant en perspective avec les objectifs du Plan Santé Travail 4.
  • Participer à d’autres activités au choix parmi : les séminaires interdisciplinaires et Rencontres scientifiques du Réseau doctoral de santé publique de l’EHESP, les activités institutionnelles dans le cadre de leur Ecole Doctorale.

Ils sont en outre encouragés à effectuer un séjour de recherche dans un autre laboratoire que le leur et notamment à l’étranger.

Ces éléments sont susceptibles de modifications par le Conseil scientifique du Parcours doctoral national en santé travail.

 

CANDIDATURE

Les candidatures pour un contrat doctoral dans le cadre du Parcours doctoral national en santé travail sont ouvertes à tout titulaire d’un master (préciser le cas échéant la date de soutenance du mémoire de M2 si celle-ci n’a pas encore eu lieu) qui souhaite s’inscrire en première année de thèse. Les candidatures pour 2023 sont ouvertes jusqu’au 31 mai 2023 à 12h.

La singularité du dispositif est d’encourager les recherches mobilisant l’apport croisé de plusieurs disciplines ainsi que des recherches en prise directe avec les politiques publiques en matière de santé au travail et les besoins exprimés par les acteurs de terrain. En ce sens, les sujets de thèse en lien avec les objectifs et actions déclinés dans le PST4 sont particulièrement attendus.

Consulter l’offre



Citer ce billet
delphineburguet (2023, 9 mars). Offre de contrat doctoral – Santé-travail. Amades. Consulté le 26 juin 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/b0aa

Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search