Offre d’emploi – Post-doctorat – L’expérience des populations immigrées aux guichets des services sociaux du travail et de la santé

L’EHESS recrute un post-doctorant (F/H) dans le cadre du projet INVOLVE, à compter du 1er octobre 2023 pour une durée de 3 ans

Niveau de recrutement : catégorie A

Rémunération et avantages :

  • 2447.81 € bruts mensuels
  • les frais de mission et de déplacement dans le cadre du projet seront pris en charge

Poste à temps complet (38h45 par semaine)

ENVIRONNEMENT ET CONTEXTE DE TRAVAIL

L’École des hautes études en sciences sociales (www.ehess.fr) est un établissement public à caractère scientifique, culturel et professionnel, « grand établissement » assurant une mission de recherche dans le domaine des sciences humaines et sociales et de formation à la recherche. L’établissement accueille 3 000 étudiants dont 1 500 doctorants (avec près de 250 thèses soutenues par an dans toutes les disciplines des sciences sociales) et autant de masterants. L’EHESS accueille également 40 unités de recherche organisées autour d’un domaine, d’une approche ou, pour un tiers d’entre elles, d’une « aire culturelle ».

L’École est membre fondateur de l’Établissement public Campus Condorcet, dont la mission est la coopération scientifique entre ses membres fondateurs, et notamment le soutien à leurs programmes de recherche, et la mise à disposition des chercheurs et des étudiants fréquentant le Campus de conditions de vie et de travail à la hauteur des normes internationales. 

Le Centre Georg Simmel (UMR 8131 EHESS/CNRS http://centregeorgsimmel.ehess.fr/) rassemble des chercheuses et chercheurs de différentes disciplines pour analyser, dans la lignée de l’héritage de Georg Simmel, les multiples facettes d’un monde en transformation. Membres de l’axe « Travail, biographies et capacité d’agir », les chercheuses et chercheurs associés au projet INVOLVE sont spécialisés dans les domaines du travail, de la formation, de la santé et des politiques sociales, avec une expertise dans l’analyse qualitative multi-niveaux et les méthodologies participatives.

Le projet INVOVE (https://involve-democracy.eu/) étudie l’impact des inégalités sociales sur la participation démocratique en Europe. Partant de l’hypothèse selon laquelle la qualité des services sociaux et l’expérience qu’en font les personnes vulnérables contribuerait à alimenter leur confiance ou leur défiance à l’égard des institutions sociales et politiques en général, il passe au crible de l’analyse quatre domaines d’intervention publique: le travail, la santé, l’éducation et le logement. Dans chacun de ces domaines, nous confrontons les dispositifs institutionnels, le type de prestations servies, les conditions d’accès et d’implication des usagers et usagères, au fonctionnement effectif des services sociaux et l’expérience qu’en font les personnes les plus vulnérables. L’analyse porte tout particulièrement sur les effets que cette expérience peut avoir sur leur capacité, ou incapacité, à aspirer à des futurs meilleurs, et la confiance ou la défiance à l’égard des institutions politiques susceptible d’en résulter. A cette fin, nous mobilisons des outils conceptuels tels que la capacité à aspirer d’Arjun Appadurai et l’approche par les capabilités d’Amartya Sen et Martha Nussbaum. Développé dans huit pays européens, le projet présente l’originalité d’associer des organisations non gouvernementales (ONG) et des équipes académiques de recherche dans une démarche d’enquête combinant approches quantitatives et qualitatives. En France, le Centre Georg Simmel (UMR 8131) collabore avec l’ONG GRDR (grdr.org) pour étudier l’expérience des populations immigrées aux guichets des services sociaux du travail et de la santé. A cette fin, nous combinons différentes méthodes qualitatives (entretiens biographiques, groupes de discussion, recherche action), avec l’objectif de contribuer à une meilleure compréhension du lien entre services de l’Etat social et fonctionnement de la démocratie, mais aussi d’identifier les conditions nécessaires pour des services publics plus intégrateurs.

 

Composition de l’équipe INVOLVE au Centre Simmel

Evelyne Baillergeau

Bénédicte Zimmermann

Le ou la post-doctorante recrutée

 

MISSIONS

La personne recrutée sera appelée à participer à un consortium européen de recherche réunissant des équipes de huit pays différents. En France, elle contribuera à une enquête, menée conjointement avec l’ONG GRDR (http://grdr.org/), sur l’expérience que font les personnes en situation de vulnérabilité des services publics dans les domaines du travail, de l’insertion professionnelle et de la santé.

Parmi les missions qui lui seront confiées figurent :

  • la préparation et la participation aux réunions du consortium
  • la préparation et la participation aux réunions avec notre partenaire GRDR
  • la réalisation d’entretiens biographiques
  • la conduite de groupes de discussion
  • la contribution à la retranscription des entretiens
  • la prise de notes structurées pendant les groupes de discussion
  • la contribution à l’analyse des données
  • la contribution aux livrables et à la rédaction d’articles scientifiques
  • la co-organisation d’un séminaire à l’EHESS sur les thématiques du projet INVOLVE

Pour tout complément d’information sur les missions, merci de contacter : Bénédicte Zimmermann (bzim@ehess.fr) ou Evelyne Baillergeau (evelyne.baillergeau@ehess.fr)

 

PROFIL RECHERCHE

  • Être titulaire d’un doctorat (depuis moins de 3 ans à la date de clôture des inscriptions) ou sur le point de soutenir sa thèse (soutenance au plus tard en septembre 2023) et avoir une formation en sociologie
  • Faire preuve d’expérience dans la réalisation d’enquêtes qualitatives, incluant la conduite d’entretiens biographiques individuels et l’animation de groupes de discussion, et si possible maîtriser un logiciel d’analyse qualitative des données
  • Connaissance de la littérature et des problématiques relatives aux institutions et aux pratiques sociales dans les domaines du travail et de la santé
  • Une bonne maîtrise de l’anglais est indispensable

 

MODALITÉS DE CANDIDATURE

Pour candidater, merci de déposer votre candidature sur l’interface emploi de l’EHESS https://recrutement.ehess.fr  au plus tard le lundi 5 juin 2023 à minuit (heure de Paris)  en y joignant les pièces suivantes :

  • un CV incluant la liste des publications
  • une lettre de candidature/motivation, précisant les contributions que le ou la candidate pense pouvoir apporter au projet, mentionnant également le nom et les coordonnées de trois personnes susceptibles d’être contactées par nos soins pour une lettre de recommandation
  • copie du diplôme du doctorat ou attestation de soutenance ou attestation de dépôt de la thèse faisant foi d’une soutenance prévue entre le 1er juin 2023 et le 30 septembre 2023
  • une sélection de publications (3 max.),
  • le rapport de soutenance de thèse le cas échéant (attention au poids du fichier lors du téléchargement)

Les candidats retenus lors d’une première sélection sur dossiers seront contactés pour un entretien début juillet.



Citer ce billet
delphineburguet (2023, 27 avril). Offre d’emploi – Post-doctorat – L’expérience des populations immigrées aux guichets des services sociaux du travail et de la santé. Amades. Consulté le 26 février 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/b0b9

Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search