AAC – De la donnée de santé aux systèmes d’IA en santé

Appel à contribution pour un ouvrage collectif aux presses de l’Université Laval (PUL) sur le thème de la donnée de santé aux systèmes d’intelligence artificielle en santé

Date limite : 31 janvier 2024

https://observatoire-ia.ulaval.ca/appel-a-contribution-de-la-donnee-de-sante-aux-systemes-dia-en-sante/

 

Introduction

La transformation numérique de la société fait l’objet de discours tant enthousiastes qu’alarmistes. En santé, les défis sont particuliers compte tenu de la nature sensible et privée des données générées par l’usage des outils numériques, que ce soit lors de la prestation des soins par les cliniciens ou dans la vie quotidienne par le citoyen connecté. Avec les développements technologiques de la dernière décennie, la diversité des sources de données se multiplie notamment via la prolifération des systèmes d’informations cliniques et des applications mobiles. Combiné à l’engouement pour le développement des techniques d’apprentissage automatique, dont les avancées reposent justement sur ces données massives dites “de la vie réelle”, les pressions sont nombreuses pour libérer et valoriser ces données, autant de la part des chercheurs académiques que des industriels. Les promesses semblent infinies, de l’amélioration de la performance du système de santé et de la santé publique, à la médecine personnalisée, en passant par une meilleure expérience du patient et du soignant. Toutefois, l’exploitation de ces données numériques suscite de nombreux enjeux, de même que des interrogations éthiques, juridiques et sociétales qui nécessitent une réflexion approfondie des défis qui touchent, plus particulièrement, à la protection de la vie privée, au secret professionnel, au consentement, à l’autonomie et à la transparence pour n’en nommer que quelques-uns.  Sur le plan technique, d’autres défis se posent en termes de fiabilité, de qualité des données et des algorithmes qui les mobilisent afin d’atténuer les biais et les discriminations découlant de leur conception et de leur utilisation.

Ces défis requièrent de prendre en compte une approche éthique du numérique en santé, fondée sur des principes et des valeurs cohérents et partagés par les parties prenantes. C’est dans le cadre de cette réflexion qu’un appel à contributions est lancé pour approfondir les enjeux éthiques, juridiques, sociétaux et techniques liés à l’exploitation des données de santé numériques au Québec et Canada.

Le projet

L’ouvrage rassemblera une douzaine de textes produits par des chercheurs issus de toutes les disciplines. Cet appel à contribution vise à stimuler la réflexion et la recherche sur ces enjeux et à encourager les propositions innovantes pour une valorisation efficace et responsable des données numériques en santé. Les résultats de ces travaux contribueront à renforcer les connaissances et les pratiques dans le domaine de la valorisation des données numériques en santé, en favorisant des avancées significatives pour améliorer les pratiques. Les contributions attendues incluent des recherches empiriques, des études de cas, des analyses théoriques, des analyses de politiques publiques, ainsi que des propositions de cadres conceptuels et de nouvelles approches méthodologiques.

À titre indicatif, ces contributions peuvent aborder divers sujets tels que:

  • les infrastructures numériques nécessaires à la santé numérique
  • la nature des données de santé (p. ex. systèmes d’information cliniques, données biométriques, données synthétiques)
  • la qualité des données de santé (p. ex. sémantique, complétude, fiabilité)
  • la sécurité des données de santé (p. ex. protection, accès)
  • les aspects éthiques et sociaux des usages secondaires des données de santé
  • la gouvernance des usages secondaires des données de santé
  • les politiques de partage des données de santé
  • les politiques publiques et les données de santé
  • la protection de la vie privée
  • l’analyse des données massives
  • les usages de l’intelligence artificielle en santé
  • les enjeux de l’intelligence artificielle en santé
  • la frugalité numérique et la santé durable

Calendrier

  • Janvier 2024 : Date limite pour la soumission d’une proposition de chapitre
  • Août 2024 : Date limite pour la soumission du chapitre complet
  • Printemps 2025 : Publication et lancement officiel de l’ouvrage

Soumission d’une contribution

Les auteurs sont invités à soumettre une proposition de chapitre d’ouvrage contenant les informations suivantes :

  • Nom de l’auteur et affiliation ;
  • Coordonnées de l’auteur ;
  • Mots-clés (3 à 5) ;
  • Proposition de chapitre (environ 500 mots), incluant une problématique, une présentation du sujet traité, un plan sommaire, cinq références bibliographiques ;

Les propositions peuvent être soumises en français ou en anglais par courriel à Doriane Etienne au doriane.etienne.1@ulaval.ca au plus tard le 31 janvier 2024 à 17h.

Les contributions soumises par des étudiants ou des chercheurs en début de carrière sont encouragées.

Direction de l’ouvrage

Aude Motulsky, professeure agrégée à l’École de santé publique de l’Université de Montréal, Département de gestion, évaluation et politiques de santé

Philippe Després, professeur titulaire au Département de physique, de génie physique et d’optique de l’Université Laval.

En collaboration avec le Consortium Santé Numérique de l’Université de Montréal.

Comité scientifique

Lyse Langlois, Annabelle Cumyn, Benoit Dostie, Pierre-Luc Déziel, Aude Motulsky, Philippe Després, Marie-Pierre Gagnon, Martin Cousineau, Yves Terrat

Contact

Doriane Etienne / doriane.etienne.1@ulaval.ca


OpenEdition vous propose de citer ce billet de la manière suivante :
pierrinedidier (18 octobre 2023). AAC – De la donnée de santé aux systèmes d’IA en santé. Amades. Consulté le 20 juillet 2024 à l’adresse https://doi.org/10.58079/b0cg


Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search