Publication – n°27 – La recherche en anthropologie à l’épreuve de la crise sanitaire

La recherche en anthropologie à l’épreuve de la crise sanitaire

Sous la direction de Pierrine Didier, Marie Le Clainche–Piel et Clément Tarantini

À quelles conditions l’anthropologie et la sociologie de la santé peuvent-elles adapter et préserver tant leurs méthodes que l’éthique de leur démarche en contexte de crise sanitaire ? Quels types de savoirs peuvent légitimement être produits lorsque les scientifiques sont appelé·e·s à réagir rapidement, au sein de programmes de recherche d’envergure interdisciplinaires ? Les articles de ce numéro nous emmènent dans l’exploration de terrains de recherche en France, en Guinée, au Sénégal et en Suisse. À l’épreuve de contraintes diverses dues à la crise sanitaire et aux modalités exceptionnelles de financement de leurs enquêtes, des chercheur∙se∙s témoignent de la mise en place de méthodes qui préservent leurs capacités d’adaptation temporelles et thématiques (Burguet & Didier). D’autres, pris·e·s dans des recherches existantes, racontent la façon dont ils et elles se sont saisi·e·s des « opportunités » de la situation pour renouveler leurs modes d’accès au terrain (Cavé) ou pour donner une nouvelle dimension à l’immersion sur le terrain en étant à leur tour hospitalisé·e·s (Attas, Curtis & Koniono). Dans une autre perspective encore, des chercheur∙se∙s évoluant au sein de projets pluridisciplinaires, au cœur de la réponse sanitaire, promeuvent une approche critique de leurs propres conditions de recherche dans l’après-coup (Bühler), développent une réflexion sur l’adaptation de la collaboration avec des partenaires associatifs (Laborde-Balen, Gueye, Fall, Ndeye, Gueye, Sow, Taverne), quand ils ne se retranchent pas, en raison des pressions qu’ils subissent (Auteur·e anonyme, article retiré).

 

Dossier thématique

Pierrine Didier, Marie Le Clainche-Piel et Clément Tarantini

Entre inventivité méthodologique et transformations structurelles de la recherche : retours sur des enquêtes en pandémie de covid-19 

Delphine Burguet et Pierrine Didier

Se raconter et prendre soin. Étude anthropologique participative à partir de récits de Françaises (dé)confinées en période de covid-19 

Alizé Cavé

Les reconfigurations de la posture de chercheuse en période de confinement : une ethnographie impliquée au Secours populaire français

Fanny Attas, Marie-Yvonne Curtis et Gnouma Laurent Koniono

Ethnographies sous traitement : enquêter en tant que patients pendant l’épidémie de covid-19 en Guinée 

Nolwenn Bühler

Enjeux et défis d’une ethnographie embarquée en santé publique. Le cas de SociocoViD durant la pandémie en Suisse  

Gabrièle Laborde-Balen, Madjiguène Gueye, Catherine Fall, Ndeye Ngoné Have, Adama Gueye, Khoudia Sow et Bernard Taverne

L’engagement des associations de personnes vivant avec le VIH dans la réponse au covid au Sénégal : point de vue d’une recherche communautaire

 

Anthropolémiques

Carine Baxerres

Empreinte carbone de la recherche

Alessandro Gusman

Le covid, la mort apprivoisée et les limites de la biomédecine : réflexion à partir du cas italien

 

Compte-rendu

Léa Zaragoza

Compte-rendu de l’ouvrage Pordié L. et Kloos S. (dir.), 2022. Healing at the Periphery: Ethnographies of Tibetan Medicine in India. Durham, Duke University Press 


OpenEdition vous propose de citer ce billet de la manière suivante :
delphineburguet (11 décembre 2023). Publication – n°27 – La recherche en anthropologie à l’épreuve de la crise sanitaire. Amades. Consulté le 20 juillet 2024 à l’adresse https://doi.org/10.58079/b0cp


Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search