Santé mondiale. Enjeu stratégique, jeux diplomatiques

Parution d’ouvrage:

Santé mondiale. Enjeu stratégique, jeux diplomatiques

Sous la direction de Dominique Kerouedan et Joseph Brunet-Jailly

 

Presses de Sciences Po, Juin 2016
482 pages
Prix: 32 €

santemondialeLa santé est devenue, au fil de la mondialisation, un sujet de politique étrangère, de sécurité internationale, de gouvernance mondiale. Elle n’est qu’un terrain parmi ceux que les puissances utilisent pour gagner en influence, en prestige, en pouvoir. Cet ouvrage révèle le contenu, masqué par un discours s’adressant à l’émotion, d’interventions en matière de santé de plus en plus déterminées par les intérêts des États occidentaux et de leurs groupes de pression ainsi que par les logiques des industries multinationales. Ainsi se dessine, par exemple, une géopolitique du médicament qui prend en otage non seulement les populations et les malades, mais aussi les décideurs nationaux et les dirigeants des institutions internationales.
Réunissant des chercheurs d’Afrique, d’Amérique latine, du Proche-Orient et d’Europe ainsi que des diplomates et acteurs de terrain, cet ouvrage examine des situations nationales variées, sous l’angle de la santé publique, des relations internationales, de la sociologie, de la science politique, du droit et de l’éthique. Il montre notamment en quoi l’intervention discriminante des bailleurs dans le domaine de la santé se révèle un véritable obstacle au développement des pays bénéficiaires et accroît, en dépit des discours, l’iniquité.

 

Dominique Kerouedan est médecin spécialiste des politiques internationales de santé. Fondatrice de la spécialisation en santé mondiale de l’École des affaires internationales de Paris (PSIA/Sciences Po), elle a été titulaire de la chaire « Savoirs contre la pauvreté » au Collège de France.

Joseph Brunet-Jailly a été professeur puis doyen de la Faculté des sciences économiques d’Aix-en-Provence ainsi que directeur de recherches à l’Institut de recherches pour le développement. Il enseigne à PSIA/Sciences Po.

 

Ont contribué à cet ouvrage : Francis Akindès • Achille Bassilekin • Kappoori Gopakumar • Hubert Balique • Éric Chevallier • Laurent Fabius • Pierre Gentile • Gustavo Gonzales-Canali • Mukesh Kapila • Bassma Kodmani • Bernard Kouchner • Claire Magone • Thérèse N’dri-Yoman • Michel Pletschette • Irene Raciti • Philippe Ryfman • Pierre Salignon • Deisy Ventura


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.