Mortalité maternelle au Ladakh : De la santé publique à l’anthropologie.

Mortalité maternelle au Ladakh : De la santé publique à l’anthropologie.

Hancart Petitet P. (2005).

in L. Pordié (ed.)
Panser le monde, penser les médecines. Traditions médicales et développement sanitaire
Paris : Karthala.

Ce chapitre examine la question de la mort des femmes pendant la grossesse et l’accouchement au Zanskar, une région du Ladakh. J’aborderai d’abord la question de la maternité sous l’angle du développement international afin de la mettre en contraste avec quelques considérations anthropologiques. J’analyserai ensuite brièvement le rôle de du praticien de médecine tibétaine face à l’accouchement. La description de deux stratégies visant à réduire la mortalité maternelle permettra enfin de réfléchir sur l’élaboration d’un cadre de recherche-action.


OpenEdition vous propose de citer ce billet de la manière suivante :
Cyril Farnarier (28 juin 2008). Mortalité maternelle au Ladakh : De la santé publique à l’anthropologie. Amades. Consulté le 14 juillet 2024 à l’adresse https://doi.org/10.58079/azin


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search