La participation du patient insuffisant rénal chronique aux processus de décisions thérapeutiques.

De Abdou Simon SENGHOR

Sous la direction de François SICOT

Thèse en Sociologie, soutenue le 26 Janvier 2017 à l’Université Toulouse Jean Jaurès

 

La loi du 04 mars 2002 relative aux droits des malades et à la qualité du système de santé et la loi HPST (Hôpital, Patients, Santé et Territoires) de 2009 qui accorde un cadre légal à l’éducation thérapeutique ont promu l’autonomie du patient en favorisant sa participation aux décisions médicales. L’autogestion de la maladie chronique voulue par les pouvoirs publics en fournissant ces outils juridiques pour améliorer la qualité de soins, a suscité notre intérêt pour un programme d’éducation thérapeutique destiné à des patients insuffisants rénaux en pré-dialyse.

Dans notre thèse, nous nous sommes intéressé à la manière dont les décisions et les choix thérapeutiques sont construits.

 Nous avons ainsi montré que la place de l’éducation thérapeutique dans le processus décisionnel n’est pas figée : elle peut être complémentaire à la pratique médicale, être un outil d’aide à la décision pour certains patients insuffisants rénaux ou être utilisée par les médecins pour favoriser l’observance décisionnelle des patients.

Cette étude a montré que le choix est « réseauté » et que les décisions sont construites car elles sont basées sur des interactions et des stratégies médicales. Ces déterminants permettent également de comprendre comment la confiance est construite dans le processus décisionnel. Tantôt distribuée, tantôt déplacée, la confiance est explicative du type d’information que le patient priorise. Le choix « réseauté » du patient amène finalement à la relativisation du modèle de décision médicale partagée qui semble de plus en plus avoir un caractère normatif dans la relation entre professionnels de santé et patients.

 

Accès au document intégral: contacter l’auteur à l’adresse abdousimonsenghor@yahoo.fr

 


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *