MARCHÉ MÉDIATIQUE DE LA GUÉRISON DIVINE AU CAMEROUN

Sous la direction de
Sariette et Paul Batibonak

Collection Études africaines

236 pages • 25 €

EAN : 9782343137391

Broché – format : 15,5 x 24 cm

Résumé

La délivrance et la guérison miraculeuse se présentent de plus en plus comme une source de rentabilité. Les leaders des pentecôtismes de la sémiosphère culturelle et spirituelle camerounaise réussissent l’exploit d’accumuler des biens matériels sur le dos de leurs fidèles, toujours avides de miracles. La multitude d’activités spirituelles et de sous-produits qui s’y greffent constitue une offre variée justifiant le dynamisme du monnayage autour de l’affaire. À grand renfort de publicités radiophoniques et télévisées, ces entrepreneurs religieux s’invitent partout, jusque dans l’intimité des assoiffés de délivrance.
Leur succès s’explique aussi par l’offre alternative en prestations de santé que charrie leur discours urticant et envoûtant. L’exploration de l’offre de guérison élucide l’émergence d’un marché cultuel, voire culturel dont la prospérité sociologique se situe aux antipodes de la marginalisation idéologique.
Dans la dynamique d’une nouvelle anthropologie de l’imaginaire, les pentecôtismes, structures cultuelles orientées vers le paradigme sorcellaire, affichent ostentatoirement l’ambition de diagnostiquer, d’expliquer et de résoudre tous les heurts et malheurs. La résultante en est la renaissance médiatique laissant émerger une gamme de produits habilement vendus au public par le biais d’un marketing spirituel agressif. Les marchés de guérison et de délivrance au Cameroun constituent des espaces concurrentiels où se choquent et s’entrechoquent les velléités de conquête des fidèles. Pentecôtistes et catholiques se livrent à une bataille sans relâche, conduisant ainsi à une adaptation de l’évolution de l’arène commerciale médicale. La prégnance du télévangélisme pratiqué par les leaders charismatiques dans les médias télévisuels privés camerounais se juxtapose aux modes opératoires thérapeutiques de ces « nouveaux » guérisseurs évoluant hors des circuits médiatiques classiques. Cet ouvrage a le mérite de satisfaire un besoin scientifique important d’appréhension d’un phénomène religieux à fort impact socio-anthropologique.

Table des matières

Avant-propos

Introduction :
De la guérison divine médiatisée multifacette

Offre de services de guérison et de délivrance dans les pentecôtismes à Douala
Introduction
Ancrage notionnel de guérison dans le pentecôtisme
Dispositifs de l’offre de services de guérison dans le pentecôtisme contemporain
Construction du marché cultuel dans l’offre de guérison pentecôtiste

Renaissance médiatique : de la délivrance antisorcellerie
Introduction
Multimédiatisation pour accroître les effectifs
Médiatisation de la sorcellerie : épée ou bouclier ?
Innovations et e-novations des délivrances
La magie des ondes
Propagande médiatique sur la sorcellerie

Surreprésentation du télévangélisme pentecôtiste et guérison : contours et controverses
Introduction
Surreprésentation du télévangélisme pentecôtiste et saturation médiatique
Entertainment et publicité à l’assaut d’un public pluriel
Un télévangélisme de délivrances et de guérisons divines
Repenser l’environnement des médias confessionnels
en contexte de laïcité

Christade : Les catholiques défient les pentecôtistes
Introduction
Pratique du pluralisme religieux au Cameroun : la coprésence des catholiques et pentecôtistes
Bandura et l’adaptation des concurrents
Délivrances pentecôtistes
Christade : Un programme d’évangélisation et de délivrance ?
« Géant au pied d’argile »

Être guérisseur sans médiatisation classique et connaître une affluence « sans publicité »
Introduction
Focus sur les formes de médiatisation inconnues
Recueil des données : l’ethnographie en contexte de recours aux soins « sans publicité »
Problèmes de santé abordés et prédominance des « affaires » de sorcellerie
Profils des thérapeutes et patients « sans publicité » et itinéraires de soins
Outils médiatiques des guérisseurs et affluence des usagers de soins « sans publicité »
La reconnaissance des patients et néo-biomédecins, comme mode de médiatisation
La guérison divine, un marché des biens de santé

Conclusion
Et si l’on parlait de commerce de guérison divine médialisée ?

Les auteurs

Diplomate de carrière, Paul BATIBONAK est ministre plénipotentiaire de classe exceptionnelle. Ce spécialiste des relations internationales est le Négociateur principal de son pays à l’OMC à Genève. Il dirige le Centre de Recherches, d’Études diplomatiques, internationales et stratégiques (CRÉDIS) dont il est le fondateur. Ses réflexions naviguent entre autres autour des
politiques industrielles et commerciales du numérique, de la transnationalisation des services médicaux et de la mondialisation. Ses récentes publications portent sur le commerce international et sur les politiques publiques en matière de liberté religieuse.

Sariette BATIBONAK est anthropologue et méthodologue. Elle est par ailleurs Associate Professor à l’Institut Universitaire de Développement International (IUDI) où elle est Directrice de l’École Doctorale. Ses réflexions multi-sites (Afrique – Europe) sont axées entre autres sur la sociologie des guérisons, les thérapeutes africains marginalisés, les pentecôtismes, l’e-novation religieuse, l’entrepreneuriat, l’agency des acteurs sociaux, le tournant médial et la modernité africaine.


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.