Appel à articles et atelier « Mises en récit et corps souffrant : perspectives croisées »

Pour la revue « Corps« 

Problématique

Ce numéro a pour finalité de croiser les regards autour d’un même objet : le corps souffrant, à travers les récits qu’en font les personnes elles-mêmes, ainsi que leur politisation. La mise en récit du corps souffrant permet d’inscrire dans une certaine cohérence biographique l’expérience de la souffrance : les évènements sont systématiquement analysés pour tenter de donner du sens à la vie dans sa continuité. Ce travail de reconstruction est à la fois personnel et social, produit au contact de proches, de groupes de personnes et d’institutions. Les différents types de récits de souffrance (oraux ou écrits, élaborés ou non dans des groupes, collectés lors d’entretiens biographiques, etc.) interrogent sur l’acte de se mettre en récit et sur la trame politique des récits de soi. En effet, quels espaces de communicabilité permettent la production de récits relatifs à la souffrance vécue ? À qui sont ils destinés, dans quel but ? Dans quelle mesure peut-on parler du passage d’un récit singulier à un récit collectif ? Quelles narrations, en particulier autour du rapport au corps, se trouvent — ou non — privilégiées afin de (se) mobiliser dans l’espace public ? Comment restituer ces formes dans les contextes historiques, sociaux et politiques, qui les façonnent ? Pour répondre à ces questions, ce numéro thématique fera appel à plusieurs disciplines (notamment littéraire et sociologique, mais également anthropologique, philosophique, narrative studies, etc.) autour d’un programme de recherche apparemment commun, afin de voir quelles sont les différences méthodologiques qui peuvent apparaître, mais aussi les questions qui sont réciproquement soulevées. Par ailleurs, les contributions des chercheur-e-s, mais aussi des acteur-trice-s de terrain (soignante-s, travailleurs sociaux, etc.) et des narrateur-trice-s (blogueurs, écrivains, etc.) sont les bienvenues. Il s’agira également d’approcher ces questions sous des angles variés, notamment grâce aux travaux empiriques issus de différents pays.

Modalité de soumission et calendrier

Les articles soumis ne doivent pas faire l’objet de publication dans une autre revue ou actes de colloque.

Les propositions d’articles devront comporter la présentation de l’objet de recherche, la problématique, la méthodologie et/ou les questionnements épistémologiques ; elles devront contenir un titre, un résumé de 2500-3000 signes comprenant, une bibliographie indicative. Merci d’indiquer en tête de page : les prénom et nom, fonction et appartenance institutionnelle des auteurs, l’adresse électronique à utiliser pour les échanges.

Toutes les propositions sont à envoyer avant le 2 avril 2018 à l’adresse suivante : recits.corpssouffrants@gmail.com

La réponse du comité de préparation du dossier sera transmise avant le 28 avril 2018.

Les articles définitifs seront attendus pour le 3 décembre 2018 pour une publication prévue en avril 2020. Le format attendu des articles est de 20 000 à 30 000 signes (espaces compris).

L’appel complet est disponible ici

L’atelier

Le jeudi 1er mars à la MSH-Paris Nord (20, avenue George Sand – 93210 La Plaine St-Denis), entre 9h30 et 12h30 en salle 401.
Plus d’information et inscription ici : https://recitscorpssouffrants.wordpress.com/
Pour toute information, vous pouvez contacter le comité d’organisation à l’adresse recits.corpssouffrants@gmail.com


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.