Journée d’étude : Une seule santé. Programme et concept, au prisme des sciences humaines et sociales 

 

Journée d’étude du DIM One Health

19 octobre 2018, Paris

Muséum d’Histoire Naturelle, Grand Amphithéâtre

 

Prenant au sérieux la dimension sociale de la santé et le besoin de réflexivité, le DIM One Health propose, dans cette journée d’étude, de s’interroger sur la construction de la notion d’ « une seule santé », avec les horizons mais aussi les injonctions qu’elle ouvre et de montrer ce que les sciences humaines et sociales peuvent apporter au débat commun, à travers trois axes transversaux  (« Une seule santé ? Epistémologie d’une notion », « controverses en santé publique » et « circulation des crises, des pathogènes et des médecines) et une table ronde. Il apparait que ce qui circule ne sont pas seulement des pathogènes, mais des concepts, des politiques publiques, des représentations qui participent pleinement de l’émergence ou de l’invisibilisation de questionnements, de la recomposition de catégories de la perception et de l’action, de l’efficace ou de l’échec de traitements.

Une table ronde viendra ouvrir la discussion autour des conditions de possibilités et de l’articulation des connaissances entre sciences sociale et sciences du vivant dans le domaine de cette santé commune.

Entrée libre et gratuite, dans la limite des places disponibles.

 

PROGRAMME: 

             

9h30-10h: Accueil et introduction par Pascal Boireau (ANSES, coordinateur du DIM One Health), Jean Estebanez (UPEC, DIM One Health), Coralie Martin (MNHN, DIM One Health)

Une seule santé ? Epistémologie d’une notion

10h-10h30 : Nicolas Lainé (LAS/IRASEC) : « Intégrer la perspective One Health en sciences humaines et sociales »

10h30-11h : Jérôme Michalon (CNRS – UMR TRIANGLE): « One Health comme mot d’ordre épistémique. Les apports de la sociologie des sciences et des mouvements sociaux »

11h-11h30 : pause café

Controverses en santé publique

11h30-12h00 : Caroline Ollivier-Yaniv (UPEC, Céditec/Vaccine Research Institute) : « La vaccination, objet de controverse politique et médiatique »

12h-12h30 : Nicolas Fortané (INRA, IRISSO, PSL/Université Paris Dauphine) : « La régulation des usages d’antibiotiques en élevage : quand l’antibiorésistance met à l’épreuve les frontières entre santé humaine et santé animale »

12h30-14h : repas libre

Circulation des crises, des pathogènes et des médecines

14h-14h30 : Vanessa Manceron (CNRS – LESC) : « Crises sanitaires et mise à l’épreuve des relations entre hommes et animaux »

14h30-15h : Frédéric Keck (CNRS – LAS) : « Représentations sociales des pathogènes aux frontières entre les espèces »

15h-15h30 : Sabrina Krief (MNHN – UMR Eco-anthropologie et ethnobiologie/Sebitoli Chimpanzee Project): « Médecines des hommes et des chimpanzés: des usages partagés? »

15h30-16h : pause-café

16h-17h : Table ronde (ensemble des intervenants) : Quelles interfaces entre sciences humaines et sociales et sciences du vivant, dans le domaine de la santé ?

 

Pour plus d’informations, cliquer ici


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.