L’invention de l’assistance sexuelle – Socio-histoire d’un problème public français.

De Pierre BRASSEUR

Sous la direction de Jacques RODRIGUEZ, Geneviève CRESSON

Thèse en Sociologie, soutenue le 28 novembre 2017 à l’université Lille 1

 

Cette thèse explore l’émergence d’un problème public en France : l’assistance sexuelle aux personnes en situation de handicap. À partir d’un matériau composé d’entretiens avec des partisans et des opposants à l’assistance sexuelle, d’observations lors de formations ou de colloque sur l’assistance sexuelle, et d’un corpus composé d’archives, de revues, d’ouvrages spécialisés, de littérature grise, il s’agit d’analyser la genèse et le déploiement de cette nouvelle activité. A la lumière de la sociologie de la sexualité, du handicap, des problèmes publics et des professions, ce travail montre que loin d’être taboue, la question « handicap et sexualité » a fait l’objet de nombreux discours qui conditionnent la façon dont est posé aujourd’hui le problème public « assistance sexuelle ». L’analyse permet de revenir sur l’invention d’un problème public français en rapport avec les questions de sexualité., après des années d’échec. Ce type de questionnements n’est possible que par un travail de construction de la légitimité de l’action. Cette thèse contribue ainsi à la compréhension du sujet politique « handicap et sexualité », mais aussi, plus largement, à une sociologie du lien entre « sexualité » et « travail ».

 

Accès au document intégral : contacter l’auteur à l’adresse  brasseurph@gmail.com

 


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.