Colloque de restitution et de prospective « La Personne en médecine »

Colloque de restitution et de prospective du Programme interdisciplinaire Université Sorbonne Paris Cité « La Personne en médecineSHS, Humanités médicales & Médecine »

4-5 décembre 2018

Université Paris Diderot, amphithéâtre Buffon

15 rue Hélène Brion 75013 PARIS

Programme détaillé : http://lapersonneenmedecine.uspc.fr

Entrée libre, inscription obligatoire et informations :  ariane.brehier@univ-paris-diderot.fr

Le Programme « La Personne en médecine » (LPEM) organise les 4 et 5 décembre 2018 un colloque de restitution des recherches conduites, depuis 2014, dans son cadre et avec son soutien. Ce colloque rendra compte de la diversité et de la cohérence des recherches réalisées. Il dessinera aussi les objectifs et les évolutions scientifiques à venir, ainsi que les modalités institutionnelles que le Programme pourrait prendre. Ce colloque constituera un rendez-vous important pour renforcer et créer les collaborations au sein et au-delà du Programme.

LPEM a étudié, à travers une vingtaine de projets, la subjectivation contemporaine des malades, de leur entourage et des professionnels de santé. Associant médecins, chercheurs en philosophie, histoire, anthropologie, sociologie, psychanalyse et littérature, le programme a analysé les manières dont ces personnes font l’expérience de la maladie et de la médecine, se conçoivent, agissent et construisent leurs identités personnelles et sociales. Les recherches se sont organisées selon 3 axes : 1° l’étude des expériences et des pratiques médicales relatives à la chronicité et « la maladie à vie » (liées à la connaissance des prédispositions et diagnostics génétiques, à travers la prévention, dans l’attente de la greffe ou après le traitement d’une maladie, etc.) ; 2° la philosophie du soin et les pratiques de soin prenant en compte les expériences, valeurs et actions des personnes malades ; 3° la définition, en plein renouvellement, du champ des humanités médicales en France et à l’étranger et l’étude des innovations qu’elles apportent dans les formations en santé. Le Programme a soutenu des recherches en SHS sur la médecine, considérée comme objet, mais il a aussi fait porter ses efforts sur le développement de recherches collaboratives innovantes impliquant conjointement SHS et sciences biomédicales.

Les porteurs et chercheurs impliqués dans un projet financé ou soutenu par LPEM présenteront les résultats et les perspectives de leur travail. Ils expliciteront non seulement le caractère innovant de leurs recherches mais aussi les questions méthodologiques qu’elles leur ont posées. Ce colloque sera en effet l’occasion d’entrer, de manière concrète et précise, dans le « laboratoire » ou la « cuisine » des recherches interdisciplinaires et de revenir sur les difficultés rencontrées. Comment celles-ci ont-elles été réfléchies et, éventuellement, surmontées ? Au-delà, quels sont les apports scientifiques mais aussi pédagogiques, pratiques ou institutionnels de l’interdisciplinarité mise en œuvre ?

La conférencière invitée est Kirsten Ostherr, Gladys Louise Fox Professor of English, Director Medical Futures Lab, Rice University, Houston, Texas .

Mardi 4 décembre 2018

– 9h – Accueil

– 9h15 – Ouverture – Christine Clérici, présidente de l’Université Paris Diderot ; Frédéric Dardel, administrateur provisoire d’USPC (sous réserve)

– 9h45 – Céline Lefève (philosophe, Centre Georges Canguilhem, UMR SPHERE (Institut des Humanités, Sciences et Sociétés, Paris Diderot) et Chaire coopérative « Philosophie à l’hôpital » (AP-HP/ENS)) & François Villa (professeur de psychopathologie, Centre de recherches, psychanalyse, médecine et société, Institut des Humanités, Sciences et Sociétés, Paris Diderot) : Présentation du Programme : recherches réalisées, perspectives scientifiques et institutionnelles

Modératrice : Sylvie Fainzang (DR anthropologie de la santé, Cermes 3, CNRS/INSERM/EHESS/Paris Descartes)

– 10h – Elise Ricadat (MCF en psychopathologie, CRPMS, IHSS, Paris Diderot) et Karl-Leo Schwering (professeur de psychopathologie, UTRPP, Paris 13) : La co-construction scientifique entre chercheurs en psychologie clinique et équipes médicales : une épistémologie du concret »

– 10h30 – Valérie Gateau (philosophe, post-doctorante, Espace de recherche sur la greffe, Centre G. Canguilhem/LPEM/Hôpital Beaujon) & Céline Lefève : Enjeux éthiques, psychiques et socio-professionnels de la greffe hépatique

– 11h -11h30 Discussion

– 11h30-11h45 Pause

– 11h45 – Claude-Olivier Doron (MCF en histoire et philosophie des sciences, Centre G. Canguilhem/SPHERE, IHSS, Paris Diderot) & Luc Berlivet (CR en science politique, CERMES3 – Cnrs & Ehess) : Généalogies de la médecine racialisée

– 12h15 – Cristina Lindenmeyer (Psychanalyste, Maître de Conférences HDR, Université Paris -Diderot, Directrice de Recherches au CRPMS, Chercheuse associée au pôle de recherches «  Santé connectée et humain augmenté » de l’Institut de Sciences de la Communication ISCC-CNRS) & Marie-Pia d’Ortho (MD PhD, Directrice scientifique du Digital Medical Hub, cheffe de service de physiologie – explorations fonctionnelles de l’hôpital Bichat – Claude-Bernard, AP-HP, au sein duquel elle a créé en 2009  le centre de prise en charge des pathologies du sommeil et de la vigilance.) :   L’objet connecté en santé : enjeux actuels et perspectives éthiques émergentes

– 12h-45-13h15 : Discussion

Déjeuner : buffet pour les intervenants et chercheurs du Programme

Modérateur :  François Villa

– 14h45 – Hélène Mellerio, pédiatre, docteur en santé publique (CHU Robert Debré, Assistance Publique-Hôpitaux de Paris) & Agnès Dumas, sociologue (ECEVE INSERM UMR 1123 / Paris Diderot) : Regards croisés sur les adolescents malades chroniques et sur un dispositif innovant d’aide à la transition des soins entre la pédiatrie et les services d’adultes

– 15h15 – Nicolas Foureur, médecin (Centre d’éthique clinique de l’Assistance-Publique-Hôpitaux de Paris) : Peut-on mieux respecter l’autonomie d’une personne hospitalisée sans consentement en psychiatrie en respectant son « autonomie intégrité » ?

– 15h45-16h : Pause

– 16h – Livia Velpry (maîtresse de conférences en sociologie, Université Paris8-Saint Denis, CERMES3) & Aude Béliard (maîtresse de conférences en sociologie, Université Paris Descartes, CERMES3): Contrainte et consentement en santé mentale : retour sur une expérience de travail collectif

– 16h30-17h : Discussion

– 17h : Léger goûter et table de présentation des livres et articles publiés avec La Personne en médecine

– 17h30-18h30 : Mise en voix et danse par la Compagnie Motyl

Mercredi 5 décembre 2018

– 9h15 : Ouverture

  Modératrice :  Elise Ricadat

– 9h30 – Arnaud Plagnol, psychiatre, professeur de psychologie (Université Paris 8), Bernard Pachoud, psychiatre, professeur de psychopathologie (IHSS, Université Paris Diderot) & Bernard Granger, professeur de psychiatrie à l’Université Paris Descartes, responsable de l’unité de psychiatrie et d’addictologie de l’hôpital Cochin (Assistance publique – hôpitaux de Paris) : Nouvelles voies pour la personnalisation des soins

– 10h – Bloy Géraldine (MCU en sociologie, LEDi EA 7467 Université de Bourgogne), Brion Daphné (interne en médecine générale, Université Paris-Descartes), Mougel-Cojocaru Sarra (MCU en sciences de l’éducation, CERLIS UMR CNRS 8070 Université Paris-Descartes), Nguyen-Dinh  Marie-Laurence (interne en médecine générale, Université Paris-Descartes), Rigal Laurent (PU de médecine générale, CESP Inserm 1018 – Université Paris-Sud) et Thévenot Marion* (Interne en médecine générale, Université Paris-Sud) : Médecine générale et sciences sociales à la croisée des savoirs sur la prévention : Retour sur deux expériences de formation de jeunes médecins à la recherche/par la recherche

– 10h30-10h45 :  Pause

– 10h45-11h15 – Claire Georges (médecin, Présidente Collectif national des Permanences d’Accès aux Soins de santé, PASS Hôpital Saint Louis) & Denis Mechali (médecin, PASS Hôpital Saint Louis) : Les PASS: l’humain facteur de pertinence médico-économique

– 11h15-11h45 – Nicola Bertoldi  (Université de Paris 1 Panthéon – Sorbonne, Institut d’Histoire et de Philosophie des Sciences et des Techniques, UMR 8590) & Antonine Nicoglou (Université de Tours, Faculté de médecine, Inserm UMR 1253 Imagerie et Cerveau) : Génomique et médecine prédictive : problématiques et enjeux transversaux

11h45-12h15 : Discussion

Déjeuner : buffet pour les intervenants et chercheurs du Programme

Modératrice : Sophie Vasset (MCF littérature anglaise, LARCA, Paris Diderot)

– 14h – Benoît Eyraud (MCF en sociologie, Université Lyon 2) : Favoriser la participation des personnes en situation de handicap aux débats qui les concernent : quelques enseignements tirés d’une démarche collaborative autour de la convention internationale des droits des personnes handicapées

– 14h30 – Nicolas Marquis (Professeur de sociologie, Université Saint-Louis – Bruxelles, co-directeur du CASPER), Baptiste Moutaud (Anthropologue, chargé de recherche CNRS au Laboratoire d’ethnologie et de sociologie comparative UMR 7186 ; Université Paris Nanterre) : Par-delà la dénonciation ou la célébration : décrire la vie des personnes souffrant de troubles psychiques dans et après la psychiatrie

– 15 h : Discussion

– 15h30 : Pause

– 15h45 – Kirsten Ostherr, Gladys Louise Fox Professor of English, Director Medical Futures Lab, Rice University, Houston, Texas : Techno-mediated personhood in medicine: from visual images to invisible health datafication

– 16h15 – Céline Lefève & Alexis Zimmer (historien, post-doctorant, LPEM) : État des lieux des enseignements en sciences humaines et sociales (SHS) dans la formation médicale en France et actions de formation de LPEM

– 16h45 : Discussion

– 17h15 : Perspectives pour LPEM/Conclusion

– 17h45 : Cocktail de clôture

En partenariat avec la Chaire coopérative « Philosophie à l’hôpital » (Assistance Publique-Hôpitaux de Paris/Ecole Normale Supérieure)


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.