Rencontre Les JEUDIS DU GENRE – Le care: une lecture critique du monde social ?

Jeudi 13 décembre 2018
17h-19h
Bibliothèque Diderot de Lyon – D9
5 parvis René Descartes, 69007 LYON
Entrée libre

 

L’Institut du Genre a été créé en 2012 à l’initiative de l’InSHS (CNRS), dont l’une des priorités scientifiques est le développement des études de genre. Groupement d’Intérêt Scientifique (GIS), cette structure nationale et fédérative est dédiée aux recherches françaises sur le genre et les sexualités et organise tout au long de l’année « Les Jeudis du Genre », une manifestation qui a pour vocation de présenter des publications récentes ou de débattre de thématiques d’actualité.

La prochaine rencontre de ce cycle, Le care : une lecture critique du monde social ? se tiendra exceptionnellement à Lyon, grâce à la collaboration de la Bibliothèque Diderot de Lyon et accueillera Estelle Ferrarese et Pascale Molinier,  deux auteures de la nouvelle collection Perspectives du care portée par ENS Éditions et dirigée par Claude Gautier (Professeur de philosophie politique et de philosophie des sciences sociales à l’ENS de Lyon et directeur du laboratoire Triangle)  et Fabienne Brugère (Professeure de philosophie à l’Université de Bordeaux).

La nouvelle collection « Perspectives du Care » trouve sa justification scientifique et éditoriale dans la nécessité de contribuer à la diffusion et à la reconnaissance du care comme « vision du monde », comme instrument critique d’analyse de la réalité sociale. S’il s’inscrit, à l’origine, dans le développement d’une nouvelle éthique du particulier aux États-Unis dans les années 1980, le care définit aussi des points de vue critiques qui englobent de vastes pans de la réalité : l’écologie, l’économie, la littérature et l’art, le droit et la politique, etc.

Dans le cadre de cet événement, deux ouvrages de cette collection — La fragilité du souci des autres d’Estelle Ferrarese [2018], Le care monde de Pascale Molinier [2018] — seront présentés et discutés. Deux ouvrages qui, dans des domaines distincts, font valoir la puissance critique du care comme instrument de relecture de certaines traditions philosophiques — la « théorie critique » d’Adorno — ou comme renouvellement des approches psychologiques de la morale.

 

 

La rencontre sera suivie d’un verre.

Intervenants:

Claude Gautier Professeur de philosophie politique et de philosophie des sciences sociales à l’ENS de Lyon et directeur du laboratoire Triangle

Estelle Ferrarese Professeure de philosophie morale et politique à l’université Picardie Jules Verne

Pascale Molinier Psychologue, professeure de psychologie sociale à l’université Paris 13 Villetaneuse

 

Organisateurs:
Triangle. Action, discours, pensée politique et économique
Bibliothèque Diderot de Lyon
ENS Éditions
Institut du genre – Gis

 

Plus d’informations ici


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.