Categories
appels à communication Colloque

LES SAVOIRS D’EXPERIENCE EN SANTE. FONDEMENTS EPISTEMOLOGIQUES ET ENJEUX IDENTITAIRES

Appel à communications pour le colloque:

LES SAVOIRS D’EXPERIENCE EN SANTE.
FONDEMENTS EPISTEMOLOGIQUES ET ENJEUX IDENTITAIRES

24 et 25 octobre 2016 – Université de Lorraine (Metz)

Co-organisation:
FAMWEST – Centre de recherche sur les médiations (CREM, Université de Lorraine)
Laboratoire d’anthropologie et de psychologie cognitives et sociales (LAPCOS, Université Nice Sophia-Antipolis)

Les travaux en anthropologie de la santé et de la maladie ont classiquement cherché à mieux comprendre les formes syncrétiques qui caractérisent les différents savoirs liés à la santé. Cette thématique de recherche trouve notamment ses terrains de prédilection dans des contextes socioculturels tels que l’Afrique, l’Asie, l’Amérique Latine où le savoir biomédical côtoie d’autres savoirs dits « traditionnels » ou « néotraditionnels » (Egrot, Simon, 2012), constituant des systèmes de santé « hybrides » dont les anthropologues ont cherché à décrire les ressorts thérapeutiques et les enjeux sociaux. […] La réflexion que nous entendons mener sur les savoirs d’expérience s’inscrit dans la continuité de ces recherches conduites dans les pays des Suds et dans des contextes de changements sociaux et de pluralisme médical. Il s’agira toutefois de les poursuivre dans le contexte occidental en focalisant cette fois le regard sur les savoirs élaborés par les patients et les soignants à partir de leurs expériences respectives de la maladie, qu’elle soit partagée ou non. Penser la maladie à travers l’expérience de ceux qui la vivent ou qui la soignent au quotidien rejoint les prémisses d’une médecine dite empirique et clinique (distincte du modèle dominant de « l’evidence based medicine ») dans laquelle la trame non maitrisée de « l’événement » conserve une place dans la connaissance en santé.

Les propositions de communications (problématique, méthode et résultats, en 300 mots maximum, ) sont à soumettre en français avant le 30 juin 2016 à l’adresse suivante : crem-colloque-experiences@univ-lorraine.fr. Retour des avis le 01 septembre 2016.

Ci-jointe la fiche complète de l’appel à communication: APPEL À COMMUNICATIONS 2016 – experience santé

Categories
Colloque écrits parution

Article : « Des anthropologues face à l’épidémie d’Ebola » de Khoudia Sow et Alice Desclaux

Parution d’article :

« Des anthropologues face à l’épidémie d’Ebola »

Colloque EBODAKAR : « Épidémie d’Ebola en Afrique de l’Ouest. Approches ethno-sociales comparées », Dakar, 19-21 mai 2015

de Khoudia Sow et Alice Desclaux

Journal des anthropologues [En ligne], 144-145, 2016, p.263-269.
Texte intégrale disponible : https://jda.revues.org/6452

 

« Depuis que l’épidémie à virus Ebola a été déclarée en Guinée fin mars 2014, les aspects sociaux se sont révélés déterminants pour le succès de la prévention, du traitement des malades, et de la conduite de recherches médicales et d’essais thérapeutiques. Un an plus tard, le volume d’études en sciences sociales était suffisant pour que soit organisé le premier colloque en sciences sociales sur l’épidémie d’Ebola en Afrique de l’Ouest […]. Ouvert aux professionnels de santé publique, le colloque proposait de discuter les résultats de ces recherches au regard des enjeux locaux dans divers pays, et d’identifier des recommandations opérationnelles. Pour les chercheurs en sciences sociales, le colloque visait aussi à discuter des approches comparatives pertinentes entre pays et des perspectives théoriques stimulantes. Pour l’ensemble des 150 participants, il avait pour propos de contribuer, au-delà des études locales ou nationales, à une connaissance de l’épidémie au niveau régional (Afrique de l’Ouest, et, plus largement, Afrique) et à donner une existence à cette échelle sur le plan scientifique »

Khoudia Sow : IRD (Institut de recherche pour le développement), Unité mixte internationale TransVIHMI – CRCF (Centre de recherche et de formation à la prise en charge du sida et des maladies associées de Fann), Dakar, Sénégal.
Courriel : khoudiasow2007@yahoo.fr

Alice Desclaux : IRD (Institut de recherche pour le développement), Unité mixte internationale TransVIHMI – CRCF (Centre de recherche et de formation à la prise en charge du sida et des maladies associées de Fann), Dakar, Sénégal.
Courriel : alice.desclaux@ird.fr

Categories
Colloque Séminaire

Séminaire : « Anthropologie des pratiques sanitaires et des catégories affectives »

Séminaire:

Anthropologie des pratiques sanitaires et des catégories affectives

Du 24 au 27 mai 2016
Centre Norbert Elias & UMI 3189
Vieille Charité – Marseille
Pratiques anthropologiques en santé

Les sciences sociales, souvent associées à l’épidémiologie et à diverses disciplines cliniques, contribuent à l’analyse des problèmes de santé et à leur résolution. Mais comment s’effectue ce travail anthropologique ? Comment s’articulent des approches quantitatives et qualitatives ? Comment les données cliniques sont-elles prises en compte dans la définition des objets de recherche ? Comment les résultats des enquêtes anthropologiques permettent d’orienter – ou pas – des programmes, d’améliorer la qualité des soins et l’efficacité des programmes de santé ? Nous nous efforcerons de répondre à ces questions en parcourant plusieurs domaines sanitaires – notamment en santé maternelle et infantile et en neurophysiologie – et en « croisant » pour chacun d’entre eux des regards de praticiens, des disciplines de la santé et des sciences sociales. L’analyse de ces terrains et de ces engagements anthropologiques dans des actions sanitaires permettra de s’interroger sur un espace épistémologique spécifique d’une anthropologie pratique.

Le programme des interventions:

Mardi 24 Mai

9h30 – 10 h 30, Yannick Jaffré & Sandrine Musso : Introduction
11h – 12h30, Luc de Bernis : Décidément, la mortalité maternelle et néonatale précoce n’est pas un problème médical !
14h – 15h30, Yannick Jaffré : Approche anthropologique de la santé maternelle, les apports de la description qualitative
16h – 16h30Discussion générale

Mercredi 25 Mai

9h30 – 10h30, Paul Benos : L’engagement de Santé Sud en matière de Santé Reproductive: l’exemple de la Mauritanie
11h – 12h30, Magali Bouchon : La place de l’anthropologie à Médecins du Monde
14h – 15h30, Yannick Jaffré : Du terrain à la théorie, l’espace épistémologique d’une anthropologie pratique
16h – 16h30, Discussion générale

Jeudi 26 Mai

9h – 10h30, Arianna Cecconi (Idemec) : Quand les rêves et le sommeil deviennent pathologiques : un parcours ethnographique à la rencontre des disciplines cliniques et du personnel soignant
11H – 12h30, Fabienne Hejoaka : Nous ne voyons plus les enfants comme avant ! ». Leçons et expériences « parfois sensibles » d’une recherche-action basée sur la participation des adolescents vivant avec le VIH à Dakar
14h – 15h30, Sandrine Musso & Juliette Sakoyan : Une étude anthropologique sur l’Aide Sociale à l’Enfance dans les Bouches-du-Rhône : pour quoi faire ? Terrains, espaces et enjeux de la pratique anthropologique et de sa restitution
16h – 16h30, Discussion générale

Vendredi 27 Mai

9h – 10h30, Ilario Rossi : Ambiguïtés médicales et ambivalences hospitalières face au mourir et à la mort des enfants en AOC. Perspectives anthropologiques, dialogues interprofessionnels
11h – 12h30, Yannick Jaffré & Sandrine Musso : Conclusions
14h30 – 18h, Akiko Ida (Thèse) : Les vécus de l’enfant hospitalisé à Dakar, Une analyse ethnographique des paroles et des interactions dans quelques services de pédiatrie à Dakar

Les Intervenants:

Benos Paul : Gynécologue Obstétricien Hospitalo-Universitaire, Expert pour les programmes de Santé Reproductive pour Santé Sud, Président en exercice de Santé Sud

Bouchon Magali : Anthropologue, Référente Déterminants Socio Culturels, Médecins du Monde

Bernis (de) Luc : Gynécologue Obstétricien & Santé Publique, ancien Senior Maternal Health Adviser, UNFPA, Membre du WHEP – GID

Cecconi Ariana : Anthropologue, chercheure affiliée à l’Idemec

Hejoaka Fabienne : Anthropologue, Chargée de Recherche contractuelle à l’Université de Lorraine (CREM/ EA 3476) et à l’IRD (UMI 233 TransVIHMI)

Ida Akiko : Anthropologue, ancienne responsable de la Coopération Japonaise au Sénégal,

Jaffré Yannick : Anthropologue, Directeur de Recherche CNRS UMI3189, Membre du WHEP-GID

Musso Sandrine : Anthropologue, Maitresse de Conférence, AMU

Rossi Ilario : Anthropologue, Professeur à l’Université de Lausanne, Membre du WHEP-GID

Sakoyan Juliette : Anthropologue, Chercheure au LaSSA